Aujourd'hui ouvert jusqu'à 21h00
Prendre Rendez-Vous
Traitement de la gencive au laser

Traitement de la gencive au laser

On oublie trop souvent que la santé des dents dépend de la santé des gencives et de l’os qui les soutient. Les maladies parodontales constituent un réel problème de santé publique, car elles représentent, avec la carie dentaire, les affections principales de la cavité buccale.

Selon une étude menée au Québec en 2010, 75% des adultes de 35 ans et plus sont touchés par les maladies de gencive. Dans la majorité des cas, les problèmes auraient pu être évités. La prévention est donc de mise!

Qu’est-ce qu’une gingivite? Qu’est-ce qu’une parodontite?

La gingivite est la phase précoce de la parodontite qui est une phase plus avancée de la maladie de gencive. Toutes deux sont des infections bactériennes causées par la plaque dentaire et qui affectent et détruisent les tissus qui supportent les dents; c’est-à-dire le parodonte. Au stade de la gingivite, seule la gencive est atteinte. Lorsque les tissus sous-jacents en particulier l’os alvéolaire sont atteints, on est alors en présence d’une parodontite.

Les tissus qui composent le parodonte sont la gencive, le cément, le ligament parodontal et l’os qui supporte les dents.

Qu’est-ce que la plaque dentaire?

La plaque dentaire est un enduit qui se forme sur les dents et qui doit être éliminé chaque jour par un brossage dentaire afin de prévenir son accumulation. Si la plaque dentaire n’est pas éliminée elle durcit et forme ce que l’on appelle le tartre qui ne peut être éliminé que par un détartrage chez le dentiste.

Lorsque le tartre et la plaque dentaire s’infiltrent sous la gencive le long de la racine de la dent, la gencive devient enflammée et ils se forment alors des espaces appelés « poches parodontales ». Puisque la soie et la brosse à dents ne peuvent déloger ce tarte, la maladie parodontale peut ainsi se développer.

SIGNES ET SYMPTÔMES DE LA GINGIVITE ET DE LA PARODONTITE

Avec la progression de la maladie parodontale, les poches s’approfondissent et la gencive et l’os sont détruits. Les dents deviennent alors mobiles, de la sensibilité au chaud et au froid apparaît et de la nourriture peut se coincer plus facilement entre les dents. De plus, les patients aux prises avec une gingivite ou une parodontite se plaignent souvent d’avoir une mauvaise haleine.

Les types de gingivite et traitement

Il y a trois formes principales de gingivite. Tout d’abord la gingivite simple dite chronique. Elle peut être débutante (gencives saignent un peu ou localement), modérée (la gencive saigne de façon assez importante au contact d’un instrument appelé sonde parodontal) et sévère (la gencive saigne abondamment, même au contact de la brosse à dent. Il y a ensuite la gingivite hypertrophique ou médicamenteuse et finalement la GUNA ou gingivite ulcéro-nécrosante, qui est une forme aiguë de la gingivite.

La gingivite « simple » est la gingivite la plus répandue. Elle est qui se caractérisée par de l’inflammation de la gencive et qui est causée par la présence de la plaque dentaire.

La gingivite hypertrophique généralisée est souvent le résultat de la prise de médicaments jumelé à une hygiène dentaire inadéquate.

La gingivite hypertrophique peut aussi être localisée. Aussi appelée « granulome pyogénique », elle consiste en une petite tumeur inflammatoire de la gencive généralement localisée dans la région de la canine et est favorisée par certaines hormones féminines chez la femme enceinte.

La gingivite ulcéro-nécrosante (GUNA) consiste en une destruction tissulaire par nécrose (mort d’une ou de plusieurs cellules d’un tissu du corps humain). Elle est souvent déclenchée par un stress très important ou une maladie grave. Il faut une immunodépression (baisse du système de défense du corps) pour déclencher une GUNA. Cette dernière est très douloureuse et doit être traitée à l’aide d’antibiotiques.

Comment traiter une parodontite?

La parodontite est une maladie qui est principalement due à l’accumulation de plaque dentaire et de tartre. Ces derniers sont composés d’une flore microbienne, comprenant des bactéries, des virus, des protozoaires et des levures. C’est en éliminant la plaque dentaire et le tartre que l’on peut arriver à stopper l’évolution de la parodontite.

Après avoir procédé à l’évaluation de l’état de votre parodonte (os et gencives) votre dentiste sera en mesure de vous proposer un protocole de soins afin d’éliminer le tartre et stabiliser la maladie.

À noter : il est impossible de guérir la parodontite. Une foi qu’elle s’est développée on peut ralentir la maladie, voir même de la stabiliser. Le patient devra avoir une hygiène bucco-dentaire impeccable et devra être suivi aux 3 mois pour ses détartrages de routine

Votre dentiste procèdera d’abord à un détartrage de vos dents sous anesthésie locale. Cette procédure se nomme «débridement » et consiste à éliminer le tartre sur les racines des dents.

L’objectif du débridement parodontal est de traiter les infections du parodonte en réduisant la flore bactérienne pathologique présente dans la cavité buccale tout en accélérant le processus de guérison des infections. Au cours de cette intervention, les surfaces dentaires et les surfaces radiculaires sont nettoyées à l’aide d’instruments spécifiques, de manière à ce que les gencives guérissent et se fixent à nouveau à la dent.

Par la suite, les poches ainsi nettoyées seront désinfectées à l’aide d’un laser. Nous utilisons la technologie PERIOWAVE.

Le Périowave est un système antimicrobien à laser non thermique (donc, sans risque de brûler le patient comme avec les autres types de laser) qui a pour objectif de traiter une maladie parodontale. Une solution à base de bleu de méthylène est d’abord injectée dans la poche parodontale suite au débridement. L’affinité du colorant pour les bactéries pathogènes responsables de la maladie, fait en sorte qu’elles seules se colorent. Les tissus du patient ne sont donc pas affectés.Le laser active ensuite la solution de bleu de méthylène, ce qui engendre la destruction rapide des mauvaises bactéries. L’application du laser permet une guérison plus rapide de la parodontite. On observe aussi que les dents ne se déchaussent pas autant qu’avec les méthodes de débridement conventionnel.

dr-goulet-periowave-irrigation dr-goulet-periowave-illumination

Comme le Périowave utilise une lumière laser froide pour activer la solution sensibilisante, il est aussi sans risque pour les implants.

Ce traitement non chirurgical est habituellement le premier à être entrepris avant tout autre traitement. Afin d’obtenir de bons résultats, une hygiène bucco-dentaire rigoureuse est de rigueur. Aucun traitement ne sera efficace si l’hygiène bucco-dentaire n’est pas idéale. Le brossage doit être réalisé plusieurs fois par jours, au moyen d’une brosse à dents souple, et complété par le fil dentaire ou les brossettes interdentaires

Toutefois, lorsque les traitements non chirurgicaux ne suffisent pas à faire résorber une maladie parodontale et que la maladie est à un stade trop évolué, un traitement chirurgical s’impose.

Quelles sont les conséquences d’une maladie parodontale non traitée?

Pour terminer, il semble important de préciser les conséquences d’une maladie parodontale non traitée. En effet, l’évolution de cette maladie de gencive peut amener divers problèmes de santé.

Ainsi, la progression de la maladie peut avoir pour conséquences les pertes de dents que ce soit localisé ou généralisé. Elle permet aussi la mobilité et les déplacements dentaires entraînant des problèmes esthétiques et fonctionnels. Des infections aiguës, de la douleur aux acides, au chaud, au froid et au sucre, de l’œdème et des saignements des gencives, ainsi qu’une mauvaise haleine sont aussi souvent présents.

Quant à l’état de santé général, la parodontite ou maladie de gencive peut provoquer des infections bactériennes pulmonaires par aspiration appelée pneumonie. Les patients présentant des parodontites ont un risque plus élevé de souffrir de maladies cardiovasculaires et de développer un AVC. Les diabétiques auront de la difficulté à stabiliser leur taux de sucre. Et les femmes enceintes auront 7 fois plus de chances de donner naissance à un bébé prématuré et de faible poids.

Poser une question ou laisser un commentaire

Laisser un commentaire

  1. Caroline dit :

    Quelles sont les contrindications d’utiliser Alloderm?
    Pour un déchaussement modéré quelle technique est la meilleure… Greffe de tissu conjonctif ou alloderm?
    Merci

    1. Louise Goulet dit :

      Les contre indications quant à l’utilisation de la membrane Alloderm sont: une carie extensive sur la racine de la dent à recouvrir, une perte de support osseux importante au niveau de la dent ainsi qu’une mauvaise hygiène. L’Alloderm, tout comme le tissus conjonctif, est un canevas qui permet aux cellules de la gencive de migrer sur des zones qui en sont dénuées. Les deux techniques sont excellentes mais ne peuvent être utilisées dans toutes les situations. Votre dentiste pourra déterminer qu’elle est la meilleure option pour vous lors de votre évaluation.

  2. laila dit :

    après ce traitement de laser la gencive dentaire peut elle retourner a l’état et niveau normal ?

    1. Louise Goulet dit :

      Le laser est utilisé afin de stériliser l’espace engendré par l’accumulation de tartre entre la gencive et la dent. Son action bactéricide détruit les bactéries responsables de la maladie de gencive et permet aux tissus de guérir rapidment. L’enflure disparaît et la gencive se rattache à la racine de la dent. Par contre, si vos dents sont déchaussées, un ajout de gencive sera nécessaire afin d’en recouvrir les racines.

  3. Brian Lenoir dit :

    Merci pour cet article concernant le traitement de la gencive. Je trouve que la méthode au laser est incroyable. Mais, j’étais plus intéressé par la différence entre la plaque et le tartre. Je vois que pour éviter des soins et traitements dentaires, on doit simplement se brosser les dents quotidiennement pour les protéger conte ces risques. J’aime les choses petites et simples qui font une grande différence ! Merci pour les conseils et informations.

    1. Dre Goulet dit :

      Les soins d’hygiène faits à la maison sont essentiels au succès des traitements dentaires ainsi qu’au maintient d’une bonne santé bucco dentaire!

  4. Honore pascal dit :

    Bonjour comment vous contacter merci

    1. Dre Goulet dit :

      Bonjour

      Vous pouvez nous contacter par téléphone au 450-658-8668 ou par courriel à info@drgoulet.ca

      Il est aussi possible de faire parvenir un message à un membre de notre personnel administratif qui ensuite vous contactera. Vous n’avez qu’à compléter le formulaire sur notre site via le lien suivant https://www.drgoulet.ca/nous-joindre/

      Bonne soirée

  5. Mme LEROY dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord je voudrais vous féliciter pour la clarté et la rare qualité de votre site qui a retenu toute mon attention(dommage je vis en France!). Voilà mon soucis: Je me suis blessée la gencive au mois de novembre dernier, j’ai eu une dent de devant dénudée, j’ai subi une greffe de gencive(prélèvement au niveau de ma gencive supérieure) au mois de février mais ça n’a pas marché. J’ai retenté l’opération avec un autre spécialiste mais cette fois avec un prélèvements au niveau du palais mais ça n’a rien recouvert du tout. Je tiens à vous préciser que je ne souffre d’aucune maladie parodontale. Je voulais savoir si vous avez une adresse à me conseiller sur paris ou région parisienne. Je vous remercie beaucoup par avance de votre aide.

    1. Dre Goulet dit :

      Bonjour

      Il faut savoir que le prélèvement de gencive au palais ne peut recouvrir la racine d’une dent. Ce type de greffe est utilisé pour épaissir la gencive lorsque la bande de gencive dite « attachée » est absente. Une fois la gencive épaissie, on peut ensuite procéder au recouvrement de la racine.
      Donc, pour recouvrir la racine de votre dent, il vous faudrait faire une deuxième intervention en utilisant soit du tissu conjonctif (lui aussi prélevé dans le palais, il est situé sous la couche de gencive normale que vous voyez en bouche) ou avec un matériau appelé Alloderm (qui est une matrice de peau utilisée aussi pour les reconstruction de la peau comme chez les grands brûlés). Nous n’avons malheureusement pas d’adresse à vous proposer en France, mais je crois que le spécialiste qui a réalisé la greffe à partir du palais devrait être en mesure de vous offrir cette deuxième intervention.

  6. Ines dit :

    Bonjour,

    J’ai les gencives qui deviennes violette à cause du tabac est ce qu’il y’a une solution pour les rendre plus rose comme je les avez avant.

    Cordialement

    1. Dre Goulet dit :

      Le tabagisme entraîne une mauvaise vascularisation des tissus de la gencive. Comme le sang apporte oxygène, cellules de défense et nutriments, votre gencive est donc plus suceptible aux attaques des bactéries. De plus, la cigarette modifie votre flore buccale, permettant aux bactéries qui causent les maladies de gencive (parodontite) de se développer. L’aspect violacé est dû à l’inflammation causée par ces bactérie et par les dépôts qu’elles forment sur vos dents (le tartre). Afin de retrouver une gencive en santé, vous devez faire enlever ces dépôts chez votre dentiste ou chez un parodontiste (dentiste spécialisé dans le traitement des maladies de gencive). Il vous faudra aussi arrêter de fumer puisque la cigarette entretient la maladie.

  7. Taoulilit Moufida dit :

    bonjour,
    j’ai 34 ans et j’aila gencive de couleur bleu et ce depuis la naissance,comment faire pour obtenir une couleur naturelle en rose?.merci .

    1. Dre Goulet dit :

      La coloration de la gencive peut être d’origine inflammatoire ou tout simplement due à la génétique. Si la couleur de votre gencive est la même depuis la naissance, il n’y a aucune façon d’en modifier la couleur, puisque ce sont vos gênes qui sont à la base de cette coloration.

  8. rim dit :

    bonjour je voulais savoir s’il faut brosser les dents avec les points de suture après un nettoyage de la gencive au laser? merci d’avance

    1. Dre Goulet dit :

      Lors du traitement de la gencive avec le laser, il n’y a habituellement pas de points de suture puisque ce procédé ne nécessite pas une approche chirurgicale. Si vous avez subi une chirurgie de la gencive et avez des points de suture, il ne faut en aucun cas brosser vos dents dans la région traitée. Votre dentiste devrait vous avoir prescrit un rince-bouche à base de gluconate de chlorexidine afin de contrôler les bactéries durant la période de guérison, vous évitant ainsi de devoir brosser vos dents au site de la chirurgie.

  9. rim dit :

    rebonjour docteur je ne sais pas comment vous remercier , en fait il m’a fait un lambeau assainissement et il m’adit que l’avantage du laser c’est la guérison rapide mais j’ai des point de suture,il m’as prescrit le rince bouche que j’utilise d’ailleurs mais je sais pas peut etre sous l’effet de la douleur à la fin de l’opération je n’ai pas entendu ses conseils ,le probléme c’est que c’était la fin de la semaine et là il rentrera que mercredi et donc j’ai une autre question à vous poser est ce que j’aurais des effets secondaires du fait que j’ai brossé la zone traitée (04) dent 21 pendant 4 jours? merci docteur

    1. Dre Goulet dit :

      Tout dépend de la pression exercée dans la zone opérée et du type de brosse à dents utilisée (à soies dures ou souples). S’il n’y a pas eu de saignements, il y a de bonnes chances que tout se passe bien. La complication possible est un défaut dans la forme de la gencive autour de votre dent. Et je comprends que le laser n’a pas été utilisé dans vote cas pour de la désinfection, mais bien pour remplacer la lame du scalpel. Dans ce cas, des points de suture sont nécessaires et il est vrai que la guérison est plus rapide.

  10. rim dit :

    Merci Docteur pour votre réponse rassurante vu que j’ai fais attention en me brossant,reste une dernière question, en fait je crois que je grince les dent pendant mon sommeil est ce que ce phénomène aura des conséquences sur le bon déroulement de la guérison? Merci

    1. Dre Goulet dit :

      Seul le brossage excessif à l’aide d’une brosse à dent de mauvaise qualité ou trop usée peuvent blesser une gencive.

  11. Mme Akil Nacera dit :

    Docteur’ bjour je dois faire le laser de la gencive j,ai peur des conséquences merci de me repondre

    1. Dre Goulet dit :

      Le laser est essentiellement utilisé dans le traitement des maladies de gencive plus communément appelée parodontite. Il est le plus souvent utilisé:

      1-suite à un débridement (détartrage ou nettoyage des dents sous anesthésie locale) afin de renverser le processus inflammatoire en accélérant la réduction du nombre de bactéries présentes sous la gencive. Dans ce cas, le laser ne fait qu’accélérer la guérison.
      2- afin de faire un remodelage de la gencive. Dans ce cas, le laser sert de couteau (ou scalpel) afin d’éliminer du tissu gingival pour en corriger la forme ou l’épaisseur. Cette procédure se fait aussi sous anesthésie locale. Contrairement au scalpel, le laser rend la région opérée moins douloureuse avec peu ou pas de saignement postopératoire.
      Bien utilisé, le laser est un excellent outil dans le traitement des maladies de gencives. Il n’y a donc aucune inquiétude à subir une intervention à l’aide du laser lorsque ce dernier est manipulé par quelqu’un d’expérimenté.

  12. Bentaifour dit :

    Bonjour mon dentiste ma fait un devis de 759e pour un resurfasage des gencives et ma expliquer que cela durera 1h30 je trouve cela vraiment court ? Normalement cela est fait en plusieurs séances?le prix est il correct?

    1. Dre Goulet dit :

      Le traitement de débridement parodontal ou surfaçage radiculaire se fait habituellement en plusieurs séances lorsqu’il s’agit de traiter une bouche complète. Par contre, si le traitement cible seulement quelques dents, il se peut qu’une seule séance soit suffisante. On doit généralement compter environ 10 minutes par dent afin de déterminer le temps du traitement.
      Le coût du traitement est déterminé en fonction du nombre de dents à traiter et de la technique utilisée. N’ayant pas ces informations, il m’ est difficile de vous dire si le montant de votre devis est acceptable. Dans le doute, je vous encourage à demander un deuxième avis chez un autre parodontiste.

  13. Celine dit :

    Bonjour , je viens de sortir de chez un dentiste qui viens de me dire que j avais besoin d un traitement de la gencives apparemment avec une lumière bleu et tout sa sans avoir regarder dans ma bouche juste a partir de radio et tout sa me couterai 2200 euro pensez-vous je dois-je voir un autre dentiste?

    1. Dre Goulet dit :

      Un examen complet de vos gencives et de l’état de votre os afin de déterminer si vous souffrez d’une maladie parodontale comprend:
      1- la prise de radiographies de l’os au niveau de toutes les dents.
      2- la prises de mesures de la hauteur de l’attache de la gencive sur chacune des dents(se fait en bouche)
      3- la vérification de la mobilité des dents (se fait en bouche)
      4- un questionnaire sur vos habitudes (hygiène dentaire, tabagisme, alimentation), vos antécédents et votre état de santé
      5- un diagnostique clair avec le pronostic pour chaque dents, le traitement requis, les rendez-vous de maintient nécessaires par la suite et les outils et conseils pour les soins d’hygiène à la maison (les conseils d’hygiène peuvent aussi vous être donné suite au traitement)

      Si votre examen ne comprenait pas tous ces éléments, je vous conseille de demander un deuxième avis.

  14. Monique De Paoli dit :

    Bonjour ,
    mon dentiste me propose un traitement au laser pour éviter une maladie parodontale !!!
    après un bilan paro , ma bouche contient beaucoup de bactéries et pas que des bonnes !!!!!
    la séance est prévu le 13 et 14 février , il fera ça en deux fois !!!
    j’aimerais savoir si il y à des contre indications avec ce traitement au laser et si il peut y avoir des effets secondaire!!!merci pour vôtre réponse!
    bien cordialement. Monique De Paoli.

    1. Dre Goulet dit :

      Si votre dentiste vous propose un traitement à l’aide du laser, c’est que malheureusement, vous souffrez déjà d’une maladie parodontale (présence de tartre sous la gencive, saignement, etc.). Le laser est utilisé principalement en complément du traitement de débridement parodontal afin de décontaminer la dent sous la gencive. On permet ainsi une meilleure guérison. Le laser est plutôt sécuritaire lorsqu’il est bien utilisé. Tout dépend de la formation et de l’expérience de l’opérateur. Selon l’appareil utilisé, vous ressentirez peu ou pas de douleur.

  15. Maryse dit :

    Bonjour,

    J’ai un examen de gencives la semaine prochaine et je suis très nerveuse du résultat (me doutant très bien du résultat) (Est-ce normal d’être un peu timide devant l’hygiéniste, malgré que mes dents ne sont pas si pire que ça) ?
    Est-ce que la génétique pourrait avoir un lien.
    J’ai eu des traitements d’orthodontistes étant plus jeune et j’ai un fil de métal en arrière des incisives inférieurs. De plus, J’ai les 2 incisives inférieures déchaussées, et l’une bouge minimement. Si je ne désire pas subir une greffe de gencives , ce qui selon moi ne sera pas possible, est-ce que ce fameux fil s’enlève et est-ce que la pose d’implant peut être effectuée ? Merci beaucoup

    1. Dre Goulet dit :

      Premièrement, votre dentiste et votre hygiéniste sont des professionnels de la santé habitués à dépister et traiter les maladies parodontales. Ils sont là pour vous aider. Il ne devrait y avoir aucun malaise à leur parler de vos problèmes de gencives. Si vous vous sentez jugée, changez de spécialistes.

      La principale cause associée aux maladies parodontales est la présence de bactéries (plaque, tartre). Les deux autres facteurs scientifiquement reconnus sont le tabagisme et la présence d’un diabète, qu’il soit de type 1 ou de type 2. Finalement, la génétique, l’âge du patient, le sexe, le niveau social économique, le stress, une immunodéficience, l’ostéoporose, des visites irrégulières chez le dentiste ainsi que les gencives qui saignent seraient tous des facteurs qui pourraient avoir une influence sur le développement des maladies de gencives, bien que ce ne soit pas toujours le cas.

      La greffe de gencive est souvent possible lorsqu’il reste une bonne quantité d’os de support au niveau des dents. Par contre, la technique avec Alloderm ne sera probablement pas la meilleure solution pour vous et une greffe de gencive avec prélèvement de muqueuse au palais sera alors la façon la plus prévisible de corriger le problème.

      Quant à la pose d’un implant, sachez que ce dernier sera tout autant sinon plus exposé au déchaussement et à la maladie de gencive qu’une dent naturelle. Plusieurs critères entrent en ligne de compte lorsque l’on décide d’installer un implant. Vous pourrez en discuter avec votre dentiste.

      Bonne chance!

  16. B. Berarache dit :

    Bonjour,

    J ai visite un dentiste pour un problème des gencives sur les dents devants en bas.

    Il a proposé de faire une radio panoramique, ci après les 4 resultats du rapport recues.

    1- Absence d individualisation de plusieurs dent.

    2- Absence de lésion radio claire péri apicale.

    3- fonds des sinus maxillaire libre

    4-ATM en place.

    Et après, il a proposé un devi de 540 Euro, pour procéder un surfacage et un curetages laser pour tous les dents (j ai 39 dents).

    Il n a fait aucune mesure millimétrique sur les gencive.

    Est ce que c est possible de se baser juste sur la radio panoramique et vérification visuelle de déterminer la nécessité de traiter toutes les dents?

    Salutation

    1. Dre Goulet dit :

      À notre clinique, un examen parodontale comprend:
      1-Vérification de l’état de santé, vérification des antécédents et révision des symptômes ressentis par le patient (douleur chaud, froid, sucré, nourriture qui se coince entre les dents, etc.)
      2-Prise de radiographies péri-apicales pour chacune des dents ou groupe de dents (environ 14 au total)
      3-prise de mesures au niveau de la gencive pour chacune des dents. On note aussi s’il y a présence de saignement lorsque l’on touche la gencive vis à vis chaque dents

      La radiographie panoramique n’est habituellement pas le premier choix afin de poser un diagnostique de maladie parodontal et ne permet pas un bon suivi de l’évolution de la maladie à long terme..

  17. François dit :

    Bonjour DR Goulet,

    Quel est votre opinion au sujet des vapoteuses autrement dit la cigarette électronique sur l’entretien de la gingivite et de la flore buccal.

    Comme on sais le tabac entretien la Gingivite ne permet pas au gencives de guérir.

    Qu’en est t’il de la cigarette électronique?

    Merci

    1. Dre Goulet dit :

      L’apparition de la cigarette électronique étant assez récente, les études concernant son niveau de toxicité sur l’humain sont assez restreintes. Par contre, beaucoup sont en cours et nous aurons bientôt toutes les réponses à nos questions. Jusqu’à maintenant, les études réalisées sur les cellules des gencives et de l’os de la mâchoire nous disent qu’il y a un effet négatif sur ces derniers, laissant présager que la cigarette électronique, tout comme la cigarette conventionnelle, reste un facteur de risque quant au développement des maladies parodontales. Il est prouvé que les formules contenant de la nicotine ou du menthol entravent le renouvellement des cellules des gencives. Ces produits « paralysent » les cellules, ce qui entraîne la destruction des tissus.

      En conclusion, la cigarette électronique ne devrait être utilisée que comme moyen de cessation du tabagisme. Même si son niveau de toxicité semble à première vue plus bas que celui des cigarettes conventionnelles, il n’en reste pas moins qu’elles sont dommageables pour la santé et tout particulièrement pour la santé buccale.

  18. Barry dit :

    Bonjour Docteur et merci pour les éclairages.
    J’ai subi hier un nettoyage par laser et je me retrouve avec une boule dans la joue droite, alliant douleurs, inconfort, impossibilité d’ouvrir grande la mâchoire ni de manger.
    Est ce des réactions normales?
    Est ce que l’on guérit de la parons intime, après le traitement de laser?

    Pour mon cas, j’ai toujours entretenu une bonne hygiène buccale, mais j’ai expérimenté dans ma vie de multiples et longues périodes de saignement spontanés oh provoqués au niveau de ma gencive, du fait d’une pathologie sanguine sévère, qui m’expose à ces types de saignements. Cela peut il être la cause de mes problèmes de gencive?

    1. Dre Goulet dit :

      Les signes et symptômes que vous décrivez ressemblent beaucoup à ceux qui sont présents lors d’une infection postopératoire. Vous devriez rapidement consulter votre dentiste.
      Eh oui, une gencive qui saigne peut être un facteur contribuant au développement des maladies parodontales, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Par contre, la présence de bactéries (tartre et plaque dentaire), le tabagisme et le diabète sont des facteurs scientifiquement reconnus comme étant associés aux maladies parodontales.

  19. Claudia dit :

    Bonjour Dre Goulet,

    J’ai 4 questions pour vous…

    J’ai une excellente hygiène buccale. Je me brosse les dents matin et soir avec une brosse à dents électrique et je passe la soie dentaire à tous les soirs depuis des années. Depuis novembre dernier, je passe même le Waterpick dans ma bouche car je croyais qu’il pourrait m’aider avec mon problème de gencives. Le problème, c’est que mes dents se déchaussent rapidement en raison d’une gencive très mince et du fait que je serre les dents depuis 3 ans. Est-ce que le Waterpick nuit? J’ai l’impression que ma gencive est pire depuis que je l’utilise (est-ce trop rude)?

    Ma dentiste m’a dit en février dernier que je pouvais attendre au moins un an avant d’évaluer la situation plus en profondeur, ce qui faisait mon affaire, car je me marie cet été et je ne voulais pas avoir à m’occuper de ça immédiatement. J’avais peur qu’il y ait des complications et que je sois prise avec le problème en juillet. Peut-il y avoir des complications?

    Mais je sens ma gencive diminuer de jour en jour. Je sais que si j’attends trop ça peut être pire. Mon conjoint m’a dit que si je ne ressentais pas encore le froid ou le chaud, j’étais correcte pour le moment. Est-ce vrai?

    J’ai une grosse phobie des chirurgies. Juste assister à l’évaluation et entendre ce que l’on va me proposer m’effraie au plus au point. Comme j’ai entendu parler du laser, je me demandais si c’était plus facile (chirurgie moins longue, moins de saignements, guérison plus rapide). Est-ce la cas?

    Je m’adresse à vous car ma dentiste ne semble pas faire les opérations au laser. Un gros merci!

    1. Dre Goulet dit :

      WATERPICK : Le Waterpick est habituellement peu efficace chez les patients dont les dents se déchaussent. Si mal utilisé, il peut même pousser les débris alimentaires et les bactéries plus profondément sous la gencive. Il est plutôt recommandé de remplacer la soie dentaire par des brossettes interdentaires lorsque l’espace entre les dents le permet. La brossette est plus efficace que la soie afin d’éliminer les bactéries. Celles de marque Curaprox sont particulièrement efficaces et sont offertes dans des tailles variant de très fin, pour les espaces plus petits, à plus large, pour les espaces plus grands. Assurez-vous d’utiliser la brossette de la taille appropriée pour vous. Votre hygiéniste devrait posséder la formation et les outils afin de bien vous conseiller à cet effet.

      DÉCHAUSSEMENT DES DENTS, ATTENDRE OU TRAITER? Selon de nombreuses études, il est reconnu qu’une perte de gencive de l’ordre de 2 mm va progresser avec le temps. Donc, il est préférable de traiter toute perte de gencive de 2 mm ou plus. Sachez que plus la situation se détériore, plus il sera difficile d’obtenir de bons résultats stables à long terme (vous ne voulez pas recommencer vos traitements de greffes à chaque 5 ans!). Et sachez que lorsque la gencive descend, l’os de support de la dent sous-jacent disparaît aussi. Le fait de ressentir le chaud ou le froid n’est pas un critère dans la décision de corriger une gencive ou non.

      CHIRURGIE LASER : Le laser n’est pas utilisé lors de la chirurgie de greffe gingivale, car il coagule les vaisseaux sanguins des tissus, ce qui empêche une bonne vascularisation et une bonne guérison du site greffé. Par contre, il existe un protocole où l’on utilise certains médicaments pour contrôler l’enflure et la douleur postopératoire. Lorsque la médication est bien prescrite, l’inconfort à la suite de l’intervention de greffe de gencives est négligeable. Finalement, si vous êtes anxieuse face aux traitements chirurgicaux, considérez de faire vos traitements sous sédation intraveineuse.

  20. Dagadou Viviane dit :

    Bonjour,
    j’aimerais avoir un renseignement car j’ai vu 1 spécialiste en parodontologie qui me dit que mes dents sont pratiquement tous déchausser et que qu’on doit en retirer 12 car trop de bactéries. J’aimerais savoir si le traitement aux lazer peut marcher dans mon cas et aider à les solidifier?
    Merci de bien vouloir me répondre.

    1. Dre Goulet dit :

      Le laser sert seulement à décontaminer la gencive lors d’un traitement de débridement où l’on élimine méticuleusement tout le tartre des racines de la dent. Malheureusement, il arrive parfois que les bactéries aient réussi à migrer tellement loin sur les racines de la dent qu’il est impossible de la traiter. Dans ce cas, on doit donc l’enlever. Le laser ni aucun autre médicament ne peut en aucun cas sauver une dent dont l’os s’est complètement résorbé.

  21. carole dit :

    Quel est le coût d’une greffe si on a plusieurs dents qui sont déchaussées?Est ce que c,est calculer pour chaque dents?

    1. Dre Goulet dit :

      Le coût de la greffe est en effet calculé selon le nombre de dents ainsi que la technique utilisée. La sévérité des dommages aux gencives va aussi influencer le type de greffe utilisé, ce qui détermine aussi les coûts reliés à la procédure. Ces derniers varient généralement entre 500$ et 1600$ par région affectée.

  22. Emma dit :

    Bonjour, Merci pour toutes ces informations et merci de prendre le temps de répondre aux questions, c’est très apprécié. J’ai une maladie parodontale depuis des années, d’abord non traitée car effrayée par les visites chez le dentiste puis depuis 3 ans je suis enfin bien suivie, j’ai eu plusieurs curetages mais j’ai toujours des poches d’une profondeur de 6 malgré une hygiène impeccable et une alimentation très saine avec aucun sucre! Ils m’ont traitée avec le laser diode je ne sais pas quelle est la différence avec le vôtre. Je ne sais plus quoi faire, la greffe de gencives et os me font très peur, c’est très lourd je trouve mais surtout cela me semble inutile si le problème n’est pas résolu à la base (parasites, etc.). Ils envisagent de me donner un traitement antibiotiques, moi qui ne prend jamais de médicament… je vais le faire car je ne sais plus quoi essayer…

    1. Dre Goulet dit :

      Malheureusement, le laser tout comme les antibiotiques n’ont qu’un effet temporaire. Votre dentiste traitant doit d’abord s’assurer que vos dents sont exemptes de tous dépôts de tartre et que votre hygiène buccal est adéquat. Vous devez aussi être non fumeur, ne consommer aucune drogue et éviter l’acool ou n’en consommer que de façon modérée. Vos suivis de soins d’hygiène chez le dentiste doivent aussi être faits aux trois mois. Si malgré cela la maladie persiste, il serait sage d’investiguer plus loin. Une maladie parodontale hors de contrôle cache souvent des problèmes de santé tel le diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *